Les probiotiques chez les chiens et les chats

Le tube digestif des chiens et des chats, comme celui des humains, contient des millions de micro-organismes (bactéries, levures) qui l’aident à fonctionner correctement. La flore intestinale est normalement constituée de « bonnes » bactéries (ou levures). Toutefois, si les « mauvaises »  bactéries prennent le dessus, la flore intestinale est alors déséquilibrée et de multiples symptômes peuvent se déclarer (diarrhées, vomissements entre-autres).

Les probiotiques sont définis comme des compléments alimentaires renfermant un mélange raisonné de ces micro-organismes afin d’obtenir un effet bénéfique sur l’animal en stimulant le développement des « bonnes » bactéries intestinales.

chien probiotique

Pour quelles raisons utiliser des probiotiques ?

Les raisons qui peuvent pousser à donner des probiotiques à votre chien ou chat sont multiples. Il est d’ailleurs intéressant de noter qu’elles ne concernent pas toutes le transit intestinal. On pourra donc en donner lors de :

  • Problèmes intestinaux (diarrhée / constipation)
  • Problèmes de flatulence
  • Problèmes de mauvaise haleine
  • Problèmes cutanés dus à de l’allergie alimentaire / de l’atopie (les probiotiques aident à conserver une bonne barrière intestinale qui protège contre les allergènes et les toxines).
  • Traitement avec des antibiotiques (pour protéger et reconstituer la flore digestive).

Quels probiotiques utiliser ?

Stabilité / qualité :

Les probiotiques sont des organismes vivants. Ils sont fortement instables dès qu’ils sont exposés à des températures supérieures à une vingtaine de degrés lorsqu’ils sont dans un état activé (dans des yaourts ou dans du liquide). Il est donc essentiel d’utiliser des probiotiques sous forme sèche car ils sont désactivés sous cette forme et sont plus résistants. Les probiotiques sous forme sèche seront réactivés dans le tube digestif de l’animal. De plus, il n’est pas nécessaire de les garder dans un endroit réfrigéré.

Ces considérations montrent qu’il est important de ne pas acheter n’importe quoi, des probiotiques bons marchés peuvent être de mauvaise qualité et se retrouver complètement désintégrés dans l’estomac donc inutiles !!

Souches :

Les souches les plus adaptées à nos animaux sont : Lactobacillus acidophilus casei, Enterococcus faecium en Saccharomyces cerevisiae.

Lisez les étiquettes ! Un complément probiotiques ne devrait pas contenir plus de 10 souches différentes (de bactéries ou levure), au risque de ne pas être efficace (car il serait trop dur pour le fabricant de garantir la viabilité de toutes ces souches). De même, vérifiez le « CFU » (Colony Forcing Units en anglais), il s’agit d’une estimation du nombre de bactéries ou levures viables que le fabricant garantit pour son produit.  Le CFU » d’ une dose journalière pour un chien devrait être compris entre 1 et 5 milliard (la dose peut être partagée en 2 prises par jour et elle dépend aussi du poids du chien). En dessous de 200 millions : c’est trop peu dosé (donc inefficace), au delà de 60 milliards c’est beaucoup trop dosé !

Un bon probiotique doit aussi contenir ce qu’on appelle des « prébiotiques » se sont des éléments présents en petite quantité qui ne seront pas digérés et qui vont favoriser la croissance des probiotiques (ce sont souvent des fibres alimentaires solubles qui représentent une nourriture qualitative pour les bonnes bactéries). De nouveau, il est important de contrôler leur présence sur les étiquettes (en lisant les mots prébiotique ou FOS ou fructo-oligosaccharides)

Comment utiliser les probiotiques ?

Il n’y a aucune contre-indication quant à l’utilisation des probiotiques. Il est nécessaire de les utiliser quotidiennement car ils ne restent pas longtemps dans les intestins. Pour un problème aigu, l’utilisation peut se faire sur une courte durée (de quelques jours à 3 semaines). Pour un problème chronique, les probiotiques peuvent être donnés tout le temps. On pourra stopper 1 semaine toutes les 6 à 8 semaines, la reprise du traitement va redonner un petit coup de « boost » à la flore intestinale.

De nombreuses études ont montré l’efficacité des probiotiques dans les problèmes digestifs des chiens et chats, et de nombreuses études sur leur utilisation pour d’autres indications sont en cours, il serait donc dommage de s’en priver !

Avant de finir, il est important de garder en tête deux conseils : acheter un produit de bonne qualité et conçu spécifiquement pour les animaux.

Et au fait, puis-je donner du yaourt à mon chien ?

Au delà de la présence de lactose dans le yaourt et qui pourrait représenter un problème pour le chien ou le chat adulte qui ne possède plus les bonnes enzymes pour le digérer à l’âge adulte, les yaourts contient bien des souches de probiotiques mais à l’état activé. Beaucoup  de micro-organismes sont détruits après ingestion par l’acidité de l’estomac et seulement 10% survivre, le yaourt ne tiendra donc pas ses promesses. Dommage !

Exemples de Probiotiques : 

Voici deux exemples de probiotiques utilisables chez nos chiens et nos chats.

Le premier (Puur Probiotica) est un probiotique multisouche qui répond aux besoins quotidiens en CFU. Il est présenté sous forme d’une poudre que l’on dilue avec un peu d’eau avant de l’ajouter à l’alimentation.

puur probiotica

Le second (Canikur Pro) est une pâte orale, il est monosouche (Enterococcus faecium) et contient aussi 22% de Montmorillonite (composé minéral qui sert à l’adoption de l’eau à la surface de la muqueuse intestinale, très utile pour limiter les diarrhées).

canikur pro

Cet article vous a plu ? 

Allez encore plus loin pour assurer la bonne santé de votre compagnon à 4 pattes en téléchargeant mon :

"Manuel des Premiers Secours pour Chats et Chiens" !

Manuel des Premiers Secours pour Chats et Chiens

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *