Le tabagisme passif chez les chiens et chats

Vous souhaitez veiller sur la santé de votre chien ou de votre chat ? Alors si vous fumez : arrêter de fumer est une très bonne chose !

Chat tabagisme passif

Exposition à des substances toxiques

En effet, fumer nuit à votre santé… et aussi à celles de votre animal de compagnie. La fumée de cigarette irrite les voies respiratoires et apporte une grosse quantité de substances toxiques cancérigènes dans l’organisme du fumeur et des personnes qui l’entourent dont ses animaux de compagnie. Ces substances répondent notamment aux doux noms de « hydrocarbures aromatiques polycycliques » (HAP) et de « nitrosamines ».

Aussi bien en respirant la fumée qu’en léchant les substances toxiques qui se sont déposées sur leurs poils, les animaux deviennent des victimes collatérales des fumeurs qui les entourent.

1ères conséquences sur les voies respiratoires : les inflammations

Après une exposition prolongée et répétée à la fumée de cigarette, une inflammation de la gorge et des voies respiratoires de votre chien ou chat peut se développer. Celle-ci peut au final aboutir à une toux chronique, douloureuse et fatigante pour l’animal.

Une bronchite chronique peut aussi s’installer dans les poumons de votre compagnon à quatre pattes.

2èmes conséquences sur les voies respiratoires : les cancers

Ces inflammations que le tabagisme passif peut provoquer sur la santé de votre animal ne sont pas les seuls effets néfastes qui peuvent exister : les substances toxiques que la fumée de cigarette libère semblent être responsables du développement de cancers du nez, de la gorge ou des poumons chez les chiens.
Les chats ne sont pas épargnés : à côté des problèmes respiratoires, il semble aussi que le risque de cancer type « lymphome » soit aussi significativement augmenté chez eux par le tabagisme passif. Leur espérance de vie va s’en trouver tristement diminuée.

Depuis un certain nombre d’années les scientifiques se sont intéressés au phénomène du tabagisme passif qui représente un vrai un danger pour la santé des animaux de compagnie vivant quotidiennement à côté de fumeurs.

Ainsi, il y a une dizaine d’années, une étude a montré le lien entre le fait de vivre dans un environnement fumeur pour les chiens et les chats et l’augmentation du risque de cancers du poumon. Une autre étude a montré que ce sont surtout les chiens avec un long museau (comme les collies ou les chiens de type berger) qui sont plus sensibles au cancer du nez lorsqu’ils sont exposées à la fumée de cigarette. Ces chiens avec un long museau et vivant dans un environnement fumeur ont 2 fois plus de risques de développer un cancer des voies nasales qu’un chien vivant dans un environnement non fumeur.

À l’inverse il a été montré que les chiens avec un museau court (type « brachycéphale ») côtoyant des fumeurs ont un plus fort risque de développer un cancer des poumons.

Le lymphome est le cancer le plus fréquent chez les chats. Il a en général une origine virale lié aux virus de la leucose ou du FIV. Les chats qui vivent avec un fumeur ont 3 fois plus de risques de développer un cancer du type « lymphome » qu’un chat vivant dans un environnement non fumeur.

De la même manière, une étude menée chez les rougeurs et les oiseaux a montré que chez ces animaux, il y a aussi un lien entre tabagisme passif et maladies du système respiratoire.

Pour conclure, fumer est, et restera, toujours une mauvaise habitude alors si vous fumez, ces effets nocifs sur vos animaux de compagnie vous inciteront peut-être à arrêter.

Image sous copyright : cc by 2.0 Trish Hamme sur FlickR

Cet article vous a plu ? 

Allez encore plus loin pour assurer la bonne santé de votre compagnon à 4 pattes en téléchargeant mon :

"Manuel des Premiers Secours pour Chats et Chiens" !

Manuel des Premiers Secours pour Chats et Chiens

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *