Parasites internes: halte aux idées reçues !

Sous la forme d’un question/réponse, je me propose de passer en revue quelques idées reçues dont les propriétaires d’animaux de compagnie font souvent part à l’équipe vétérinaire de Direct-Vet.

Parasite interneMon animal semble en bonne forme. Pourquoi le vermifuger ?

Il se peut que votre animal de compagnie soit contaminé par des vers sans que vous vous en rendiez compte. Près d’un animal de compagnie sur deux (chat et chien) est porteur de vers. Les symptômes sont généralement discrets et peu caractéristiques surtout chez le chat qui supporte de fortes infestations sans forcément présenter des manifestations cliniques. Cette absence de symptômes ne signifie pas que votre animal n’est pas parasité ni qu’il ne puisse potentiellement vous contaminer.

Mon chat vit en appartement. Il ne peut pas attraper de vers !

Cela est malgré tout possible, car certains parasites internes se transmettent par l’alimentation comme par exemple de la viande crue ou mal cuite. Ou tout simplement par des hôtes intermédiaires que d’autres animaux peuvent véhiculer en venant dans les appartements (comme les puces par exemple). L’idéal est donc de traiter votre chat au moins deux fois par an contre les parasites internes.

Chat se grattant à cause des puces

Bientôt l’hiver : plus besoin de vermifuger !

Les parasites connaissent un pic d’activité en été. Cependant, ils restent (malheureusement) actifs toute l’année. Une prévention au moins 2 à 3 fois par an est essentielle pour assurer une bonne santé à votre animal (et à votre entourage).

Mon chien est en forme. Si je lui donne un vermifuge, il va avoir la diarrhée !

Ces effets secondaires sont rares et sans gravité. Les antiparasitaires aujourd’hui disponibles, sont des produits d’une grande efficacité et également d’une grande innocuité. Ils sont testés avant leur mise sur le marché par les laboratoires afin de n’entrainer ni vomissements ni diarrhée. En réalité, votre chien court plus de risques d’avoir la diarrhée s’il héberge des parasites intestinaux.

Même si mon chien a des vers, ce n´est pas très grave, non ?

Vous avez en partie raison, le parasitisme digestif est quelquefois bien toléré, mais il peut aussi avoir des conséquences dramatiques (de type occlusion intestinale) chez les sujets très jeunes ou lors d’infestation massive. Il peut entrainer par ailleurs chez votre chien des troubles sanguins, digestifs et parfois respiratoires gênants.

De plus, le parasitisme est transmissible aux autres chiens qui partagent le même environnement et surtout à vos enfants ou à des personnes plus fragile sur le plan immunitaire. Vermifuger votre chien, au moins deux fois par an, est donc un acte essentiel dans la prévention sanitaire de ces maladies.

Mon chat n’avale aucun comprimé !

Avez-vous essayé les vermifuges en pâte ou les présentations liquides qui se mélangent facilement dans une alimentation humide.  Il existe aussi des comprimés hydrodispersibles qui peuvent se mélanger à l’eau de boisson, ce qui est très pratique. Retrouvez notre sélection dans la rubrique conseil au bas de cet article.

Je ne vois pas de parasites dans les selles de mon chien. Pourquoi lui donnerais-je un vermifuge ?

Parce que même si certains vers (comme les ascaris ou les anneaux de ténias) peuvent se voir à l’œil nu dans le selles d’un chien ou autour de l’anus, il existe un grand nombre d’autres parasites dont seuls sont évacués les œufs microscopiques, que vous ne pouvez pas voir à l’œil nu. On sait que 20 à 40 % des chiens adultes sont infestés sans qu’aucun signe d’infestation ne soit visible.

Je le vermifuge une fois par an. Cela suffit largement !

Malheureusement non. Un animal adulte doit, lui, être vermifugé régulièrement, à un rythme dépendant de son mode de vie (2 à 4 fois par an).

Les nouveaux-nés et les jeunes animaux courent eux un plus grand risque car leur système immunitaire n’est pas encore suffisamment développé. La mère peut également être une source de contamination.
En effet, les chiots et les chatons peuvent être contaminés par des vers digestifs avant même leur naissance par voie trans-placentaire ou après la mise bas par le biais du lait maternel. C’est pourquoi il importe de vermifuger également les femelles en gestation et en lactation et les chiots et les chatons dès leur plus jeune âge.

Pas de dangers pour mes enfants. Les vers du chien ou du chat ne sont pas les mêmes !

Les œufs et les larves des vers sont présents dans les matières fécales des animaux contaminés. Une contamination accidentelle de l’homme mais surtout des enfants est alors possible lorsque ces derniers jouent dans un bac à sable souillé par des déjections animales, lorsqu’ils ont des contacts trop rapprochés avec leur animal (léchouilles…). Les transmissions sont alors possibles.

Léchouille chien enfantMon chat se vermifuge tout seul en avalant de l’herbe. C’est plus naturel !

En effet, lorsqu’un chat vomit après avoir ingéré de l’herbe, il peut lui arriver d’évacuer des vers, mais seulement présents dans la partie haute du tube digestif. De plus, les stades larvaires de ces vers se trouvent souvent dans des localisations qui ne sont pas digestives.

Manger de l’herbe n’est donc pas une méthode efficace. Il faut administrer à votre chat un produit qui puisse agir sur la majorité des stades parasitaires et dans tout l’organisme.

Mon chien est vieux. Ce n’est pas la peine de l’embêter avec cela…

Bien au contraire, plus un animal est âgé et plus il est fragile. S’il est très parasité, son organisme sera d’autant plus affaibli et sa réponse à la vaccination sera moins efficace par exemple.

J’ai vermifugé mon chien il y a 3 mois et je viens de trouver des vers dans ses selles. Votre vermifuge ne fonctionne pas !

Au contraire, cela montre que votre chien est particulièrement exposé aux ré-infestations parasitaires. Comme aucun vermifuge n’est efficace à vie, il est nécessaire de renouveler régulièrement son traitement (au minimum deux fois par an et jusqu’à 4 fois pour un chien très exposé,par exemple qui va souvent dehors (chien de chasse, etc…) ou a souvent des puces (chien en collectivité, etc…).

Quels vermifuges me conseillez-vous ?

L’équipe de Direct-Vet.be vous conseille les vermifuges suivants, selon votre animal :

Pour les chiots :

=>  DRONTAL CHIOT : Très savoureux, avec sa formule liquide facile à administrer, le vermifuge Drontal pour chiots est l’idéal. Le produit peut être donné directement à l’animal ou mélangé avec l’alimentation.

Pour les chatons :

=>  Les comprimés TELMIN KH peuvent être administrés En les plaçant directement à l’arrière de la langue et en les faisant avaler par l’animal ; en les écrasant et mélangeant à la nourriture ou à la boisson; en les laissant se décomposer/dissoudre dans un peu d’eau et en mélangeant cette solution ensuite à la nourriture ou à la boisson de l’animal.

Pour les adultes :

=>  Les comprimés DRONTAL pour chien permettent d’éliminer tous les types de vers intestinaux que votre chien pourra rencontrer, avec une seule dose. Particulièrement appétent, l’administration est simple et vous n’avez pas besoin de faire jeuner votre chien auparavant.

Pour ceux qui n’aiment pas les comprimés :

=>  DOLTHENE est un vermifuge pour chiens contre les parasites internes. Il se présente en suspension liquide à déposer sur l’aliment de votre animal.

=> PANACUR est un vermifuge polyvalent pour chiens, disponible en comprimés hydrodispersibles qui peuvent donc se dissoudre facilement et rapidement dans un peu d’eau pour une vermifugation facile de votre chien.

Pour les « seniors » :

=>  FLUBENOL Pâte orale est un vermifuge pour chiens et chats. Anthelminthique à large spectre, il permet une vermifugation simple et efficace, notamment grâce à sa  présentation en seringue orale.

D’autres questions ?

Vous êtes client de Direct-Vet.be et vous avez d’autres questions ? Alors, n’hésitez pas à les poser dans notre rubrique « Conseil Véto » – cliquez ici. Notre équipe se fera un plaisir d’y répondre gratuitement, et dans les plus brefs délais !

Cet article vous a plu ? 

Allez encore plus loin pour assurer la bonne santé de votre compagnon à 4 pattes en téléchargeant mon :

"Manuel des Premiers Secours pour Chats et Chiens" !

Manuel des Premiers Secours pour Chats et Chiens

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *