Le danger des bois de cerf à mâcher pour chiens

Les bois de cerfs sont devenus en peu de temps un jouet à mâcher extrêmement populaire chez les chiens et l’astuce se transmet volontiers de propriétaires à propriétaires sur les blogs, forum et réseaux sociaux car leur avantages sont nombreux :

– Jouet économique : jouet peu cher et durable car le chien mettra énormément de temps pour y venir à bout, et surtout beaucoup plus de temps que pour un jouet en caoutchouc bas de gamme.

– Bénéfices sur l’hygiène dentaire : l’action mécanique lors du mâchouillement du bois de cerf stimule la gencive et provoque une élimination de la plaque dentaire et donc une prévention efficace de l’apparition de tartre.

– Jouet 100% naturel.

Pourtant, malgré ce tableau idyllique, les bois de cerfs sont aujourd’hui déconseillés par les vétérinaires et c’est pour cela que vous n’en trouverez pas dans la section « jouet pour chiens » de Direct-Vet.

 bois de cerf chien

Le problème avec les bois de cerfs pour chiens :

Lorsque le chien met toute la force de sa mâchoire pour venir à bout du bois de cerf (avec souvent le bois en travers sur les molaires d’un côté de la mâchoire et la tête penchée comme sur la photo ci-dessus), il y a un gros risque de fracture dentaire sur les pré-molaires supérieures (= les carnassières), les fractures dentaires chez les chiens étant normalement plutôt rares chez les chiens ou limitées aux chiens accidentés.

Des morceaux de molaires éclatent car ne résistent pas à la dureté du bois de cerf. En fonction de la position et de la taille de l’éclat de dent qui part, la pulpe dentaire peut être mise à nue.

Chien dent bois de cerf

2 conséquences résultent de cette mise à nue de la pulpe :

Développement d’une douleur pour le chien, celui-ci ne montre en général pas sa douleur et souffre en silence. Toutefois à partir d’un certain seuil, cela peut aboutir à une anorexie (le chien ne mange plus).

Diffusion d’une infection via la pulpe dentaire, pouvant aboutir à un abcès profond et éventuellement infection de l’os ou dissémination de bactéries par voie sanguine (avec risque d’endocardite).

Depuis la mode des bois de cerfs, les vétérinaires spécialisés en dentisterie ont noté une forte augmentation de ces fractures de carnassière. Celles-ci doivent être traitées soit par des techniques classiques de comblement du canal dentaire soit par extraction dentaire quand un traitement conservateur s’avère trop compliqué.

Suite à cette recrudescence de cas, un vétérinaire anglais a diffusé une mise en garde pour avertir au maximum la profession vétérinaire, cette mise en garde a été co-signée par 5 vétérinaires spécialistes.

Les complications de fractures dentaires représentant un risque pour les chiens et leur traitement ayant un coût substantiel, mieux vaut prévenir que guérir comme le dit l’adage et éviter les bois de cerf chez les chiens.

Faut-il éviter le bois de cerf chez tous les chiens ?

La conclusion des vétérinaires spécialistes en dentisterie est sans appel : oui, il faut éviter les bois de cerfs pour nos chers toutous. Pour élargir, il convient d’éviter tous les jouets qui sont trop durs et qu’on ne peut pas déformer à la main ou entailler avec son ongle : tout jouet plus dur que les dents peut casser une dent, c’est le cas des bois de cerfs, des sabots de boeuf/veau, des os, des jouets en plastique dur. Les meilleurs jouets restent au final les jouets KONG pour chien en caoutchouc car hyper résistants mais pas trop durs.

Et pour finir, si on considère l’hygiène dentaire, on pourra retenir qu’aucun jouet ne sera plus efficace qu’un brossage hebdomadaire.

Retrouvez aussi cet article sous forme de podcast audio :

Bois de cerf pour chien

Cet article vous a plu ? 

Allez encore plus loin pour assurer la bonne santé de votre compagnon à 4 pattes en téléchargeant mon :

"Manuel des Premiers Secours pour Chats et Chiens" !

Manuel des Premiers Secours pour Chats et Chiens

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *